Trois questions à Ciné-ma différence Le Mans

Edith Mauboussin, cofondatrice des Pachas, nous présente les associations Les Pachas et Loisirs Pluriel Le Mans, qui co-organisent avec Les Cinéastes, les séances Ciné-ma différence au Mans.

Quelles sont les activités des associations Les Pachas et Loisirs Pluriel Le Mans ?

L’association Loisirs Pluriel Le Mans et Les Pachas œuvrent toutes deux pour la mixité, le vivre ensemble, et chacune à leur manière, pour l’accès aux loisirs.

Loisirs Pluriel Le Mans existe depuis 2004 en Sarthe. Cette association s’est donnée pour but de permettre aux enfants en situation de handicap, quelle que soit leur pathologie, de jouer, de vivre et de grandir, et d’avoir accès à des activités de loisirs et de vacances, comme les autres et avec les autres.
Elle permet aussi à leurs parents de disposer de modes d’accueil adaptés, en complément de l’école ou de l’établissement, pour bénéficier de temps de répit ou maintenir leur emploi.
Pour ce faire, Loisirs Pluriel propose un centre de loisirs pour les enfants âgés de 3 à 12 ans, et un service Cap Ados, pour les ados en situation de handicap âgés de 13 à 18 ans.

Loisirs Pluriel Le Mans
Loisirs Pluriel Le Mans

Les Pachas ont été créées en 2015 pour œuvrer pour la mixité entre enfants avec ou sans handicap : pour tous les bienfaits de « ce vivre ensemble », autour de lieux de rencontres et d’échanges et de loisirs communs. L’idée des Pachas est de ne pas se laisser enfermer dans le handicap, mais au contraire de s’ouvrir vers le monde extérieur ; de ne pas être qu’entre enfants, parents ou frères et sœurs touchés par le handicap, mais plutôt être parmi des personnes qui acceptent et valorisent la différence.

Pour ce faire, l’association Les Pachas propose différentes actions à destination des familles du département pour partager une activité de loisirs en famille, propose des temps parents/enfants en situation de handicap, des causettes parents avec garde d’enfants:

Les Pachas Mensu, un rendez-vous une fois par mois, le week-end, pour se retrouver entre familles, avec enfants en situation de handicap ou non, pour une sortie loisirs : cinéma, balade en forêt, spectacle, patinoire, accrobranche… Les Pachas organisent tout en amont pour anticiper les difficultés et lever les freins pour les familles et la fratrie et accompagnent la sortie avec une équipe de bénévoles.

Les Ateliers Vacances, organisés durant les petites vacances scolaires, en partenariat avec les centres sociaux du département pour permettre aux familles de se rencontrer.

Les Pachas Hebdo, un rendez-vous parents-enfants autour d’une activité, le vendredi après-midi, deux fois par mois. Tous les 15 jours, Les Pachas Hebdo accueille une vingtaine de familles, avec des enfants de tout âge et avec tout handicap. Une participation unique de 2 € est demandée par duo pour l’activité et le goûter.

La Causette, un rendez-vous mensuel à destination des parents, qu’ils aient un enfant en situation de handicap ou non. Un espace-temps pour se retrouver entre adultes pour papoter, bricoler, souffler… prendre du temps pour soi. En parallèle, un mode de garde des enfants, avec goûter, est proposé pour 2 € aux familles.

La Bulle, qui accueille chaque jeudi après-midi cinq enfants, âgés de 6 à 18 ans, en situation de handicap et n’étant pas ou partiellement accueilli en structure ou à l’école. La Bulle offre ainsi aux familles un mode de garde alternatif en semaine, encadré par deux professionnels et une équipe de bénévoles.

Et pour finir, Les Pachas organisent un week-end par an, où viennent essentiellement des familles avec enfants en situation de handicap.

Toutes ces activités sont proposées dans différents lieux (centres sociaux, maisons de quartier, ludothèques…) du département afin de toucher le maximum de familles. Une soixantaine de familles profitent ainsi des activités tout au long de l’année, accompagnée par des professionnels et une trentaine de bénévoles.

Les Pachas, c'est tout ça…
Les Pachas, c’est tout ça…

C’était donc tout naturel quand Loisirs Pluriel est venu proposer aux Pachas de mettre en place des séances Ciné-ma différence sur Le Mans. Il nous a fallu un peu de temps pour que le dispositif voit le jour, car nous sommes deux petites associations avec déjà beaucoup de propositions à tenir et organiser. Mais la volonté était là, et le projet a fini par voir le jour.

Ensemble, nous avons sollicité Les Cinéastes, un cinéma d’art et d’essai relevant de la MJC Prévert. Nous avons tout de suite eu un accueil chaleureux et favorable à la mise en place des séances et le cinéma a souhaité être co-porteur du projet. Nous sommes donc tous trois porteurs de ces séances.
La première séance a pu avoir lieu en octobre 2017, et maintenant elles se font chaque premier dimanche du mois à 15h30.

Ciné-ma différence est une belle aventure, et elle commence à être identifiée et reconnue au Mans. Peut-être à l’avenir, ces séances pourront être essaimées dans d’autres cinémas ou communes du département…

Bénévoles Ciné-ma différence Le Mans
Bénévoles Ciné-ma différence Le Mans

Un souvenir particulier de séance ?

Il y a le plaisir des spectateurs et la liberté d’être soi pendant la séance. Je me rappelle une séance où un jeune garçon faisait à sa manière l’audiodescription du film sans que sa maman ne se sente obligée de lui demander de se taire toutes les cinq secondes. Il a apprécié son film, et les autres spectateurs aussi… C’était super chouette !

Il y a aussi les paroles de certains éducateurs après la découverte d’une séance en expliquant qu’ils emmenaient certains adultes pour la première fois au cinéma. La manière dont se déroulait une séance leur permettait d’envisager de proposer cela à des adultes qu’ils n’auraient jamais imaginé… quelle joie ! Désormais, nous avons deux structures qui viennent avec des adultes à chaque séance.

J’ai le souvenir également d’un jeune garçon qui au début ne pouvait rester que cinq minutes dans la salle, et qui maintenant, arrive à se poser plusieurs fois pendant la séance, devant, assis à regarder le film.

Il se passe beaucoup de choses très diverses pendant les séances, et après, pendant le goûter proposé qui permet aux spectateurs et aux bénévoles de se rencontrer, d’échanger.

Photos séances Ciné-ma différence Le Mans
Photos séances Ciné-ma différence Le Mans

Un film à recommander ?

Les Pat et Mat qui plaisent beaucoup. De manière régulière, les sessions courts métrages présentaient pendant le festival Graines d’Images Junior, par exemple, plaisent beaucoup.

Donne-moi des ailes, un peu long, mais magnifique et a captivé les spectateurs de tous âges présents dans la salle. Percujam, où nous avons eu très peu de monde, mais qui est un de mes coups de cœur !