Le Bourgeois gentilhomme

Monsieur Jourdain étudie les arts et les bonnes manières, escomptant qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre et s’élever dans la société. Il est condamné à être splendidement dupé, jusqu’à croire marier sa fille au fils du Grand Turc.
Au centre de la dernière comédie-ballet de Molière et Lully, ce bourgeois qui se rêve gentilhomme fit sourire Louis XIV : « Voilà le vrai comique et la bonne et utile plaisanterie », remercia le monarque. L’œuvre préfigure l’opéra tant musique, chant et danse s’intègrent à la trame dramatique.
Jérôme Deschamps, qui signe un spectacle total, apporte humanité et poésie à ce rêveur de Jourdain. Marc Minkowski et les Musiciens du Louvre font rutiler cette partition festive.
Comédie-ballet en cinq actes.
Spectacle en français, surtitré en français et anglais.

Durée : 3h00
De : Molière et Jean-Baptiste Lully
Avec : Direction musicale Marc Minkowski / Thibault Noally
Mise en scène Jérôme Deschamps
Orchestre Les Musiciens du Louvre

Prochainement sur un écran du réseau Ciné-ma différence