Membres du réseau

Les membres du réseau Ciné-ma différence sont les organisateurs de séances régulières dans leur ville.

Une association militante : depuis 1983, l’APAJH de l’Ain assure la représentation des personnes en situation de handicap et milite pour défendre leurs droits.

L’AGITH, Association Gessienne d’Insertion par le Travail des personnes Handicapées, est une association Loi 1901 créé en 1998 pour venir en aide aux personnes handicapées ainsi que leur famille, face aux obstacles qu’elles peuvent rencontrer dans le travail.

Ensemble & Différents rassemble des personnes touchées et concernées par le handicap et des personnes valides. Ensemble, elles construisent des projets de toute nature participant à décloisonner les mondes… Ensemble & Différents invite à un changement de regard sur le handicap. Ce changement de regard est prioritaire dans toute démarche d’intégration. Merci à tous ceux qui sautent les barrières !

Association membre d’un réseau, acteur majeur de l’éducation populaire et de l’économie sociale et solidaire.

Créée en 1961, l’ADAPEI 17 a pour objectif principal la défense en tout temps et en tous lieux des intérêts moraux et matériels des personnes handicapées mentales et de leurs familles dont les moyens pour y parvenir s’appuient sur des valeurs familiales fortes déclinées dans son projet associatif.

L’Association ARGOS, agréée « Jeunesse et Éducation Populaire », a pour objectif de « détabouliser » le handicap en privilégiant l’outil culturel.

L’Association des Autistes de Besançon est destinée aux familles d’enfants autistes et d’enfants atteints de TED (Troubles Envahissants du Développement).

Autisme Asperger Echanges a pour objectif d’aider les enfants, les adolescents et les adultes atteints du trouble du spectre autistique, ainsi que les parents, les frères et les soeurs, les professionnels.

La commune de Colomiers organise les séances Ciné-ma différence au cinéma Le Central.

Cinéma construit dans les années 50, le LUX devenu vétuste au fil des années fut repris en 1999 par une équipe de bénévoles regroupés au sein de l’association LE PARADIS. L’objectif était alors la reprise régulière d’une activité en vue d’une rénovation complète de la salle. Celle-ci fut obtenue en novembre 2008 sous l’impulsion de la municipalité de Cadillac. Désormais propriétaire du lieu, elle en délègue par convention l’exploitation à l’association Le PARADIS.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | Tout afficher